La voie de Calliopée


18
9782352121619
L'histoire

Agaric le Jeune, sculpteur royal fatigué, a bien du malheur. En effet, ce n’est pas lui qui se fait écraser par la monumentale idole qu’il vient de terminer, mais son assistant : signe qu’il n’est donc pas prêt à rejoindre les dieux... De plus, son énergumène de roi, visité par un rêve, exige de lui une tâche impossible : une nouvelle idole de pierre capable de flotter. Pour l’aider à accomplir sa tâche, le roi offre à Agaric un grand bloc de marbre, la promesse de finir ses jours écrasé par l’idole au terme de sa réalisation, cinq nouveaux assistants ainsi qu’une nouvelle épouse du nom de Calliopée… 


Le récit, habillé de pied en cap d’un costume tragi-comique, parfois horrifique, évolue dans les décors envoûtants d’une Crète uchronique. L’ambiance graphique, doucement teintée de couleurs rétros, s’embellit encore d’une gestuelle proche du théâtre.


La voie de Calliopée trace l’histoire d’un sculpteur perdu dans ses doutes, évoque la notion de pouvoir, celui du roi sur Agaric et celui d’Agaric sur ses apprentis. Mais c’est aussi et surtout l’histoire d’une femme, Calliopée, de velléités émancipatrices, de création, de liberté, d’envies, de vie. La voie de Calliopée est une réflexion sur l’art, son initiation et sa pratique, et ses exigences parfois absurdes. Il est traversé d’un regard distancié sur le monde du travail, proposé dans une version jusqu’au-boutiste et transposé dans le monde imaginaire d’une monarchie absolue, pour en faire saillir ses mécanismes les plus retors.

Collection Plantigrade
Date de parution 08 avril 2021
Format 17x24 cm
Impression Couleurs
Couverture Cartonnée
Nombre de pages 120
ISBN 978-2-35212-161-9
EAN 9782352121619

Pour vous assurer une expérience optimale ce site utilise des cookies en récoltant des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.