Paulo Monteriro

Paulo Monteriro

Paulo Monteiro est né à Vila Nova de Gaia, dans le nord du Portugal, en 1967. Dès l’âge de 13 ans, il illustre des fanzines de poèmes et réalise des affiches et des peintures murales. Il fait des études d’Art à l’Université de Lisbonne à partir de 1987. Pendant cette période, il étudie également la peinture et la scénographie théâtrale. En 1991, fraîchement diplômé, il part s’installer dans le sud, dans la ville de Béja, où il vit encore aujourd’hui. Il a un fils, Manuel.

Il a toujours mené une multitude d’activités : vendangeur, organisateur de projections de films muets dans des petits villages, journaliste et a travaillé sur la jetée d’Alcantara (à Lisbonne). Il compose des chansons et joue de la guitare (parfois chez des personnes âgées), il a travaillé comme professeur de géographie et de sciences naturelles, a créé décors et costumes et écrit des scénarios pour des spectacles d’ombres chinoises ou de marionnettes, il a travaillé sur des chantiers de fouilles archéologiques, etc.

Il a également été commissaire d’une douzaine d’expositions de sculpture, d’illustration et de peinture contemporaine.

Il parcourt régulièrement le sud du Portugal pour parler de bande dessinée dans les écoles.

Depuis 2005, il est le directeur de la Bibliothèque de bande dessinée de Béja et du Festival International de la bande dessinée de Béja, où sont venus, entre autres, des auteurs comme Dave McKean, David B., Gipi, Lorenzo Mattoti, Craig Thompson ou Miguelanxo Prado. C’est également en 2005 qu’il a décidé de se consacrer essentiellement à la bande dessinée, en tant qu’auteur. Depuis, il a publié plusieurs histoires courtes au Portugal, au Brésil, en Colombie et en Espagne.


Bibliographie

Pour vous assurer une expérience optimale ce site utilise des cookies en récoltant des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.