Guillaume Bouzard

Guillaume Bouzard

Guillaume Bouzard naît en 1968 à Paris et décide de faire de la bande dessinée car il trouve ça cool.

Il crée son fanzine Caca bémol en 1986 (10 numéros) et collabore à de nombreuses publications indépen­dantes, devenant rapidement le prince de la BD underground tant son talent est immense. Il dé­cide de faire les Beaux-Arts de Tou­louse car à un moment, il faut bien apprendre à dessiner pour faire ce métier. Sympa, jovial, jamais le dernier pour la déconne, Bouzard est capable d'avaler trois assiettes de couscous royal sans perdre sa bonne humeur légendaire. On peut le dire, il adore ce plat et ça n'a peut-être rien à voir, mais soudain, tout le monde s'intéresse à lui, Le Psikopat, Fluide Glacial et Spirou entre autres. Depuis 11 ans, il collabore au magazine So Foot et travaille de temps en temps pour Libération, 20 Minutes, L'Express ou La Cornuelle sans pour autant sno­ber les gens car c'est un bon gars doublé d’un chic type. Il fait une tripotée d'albums chez des éditeurs aussi divers que Les Requins Marteaux, 6 Pieds Sous Terre, Fluide Glacial ou Dargaud car c’est un bourreau de travail quand il s’y met.


Sans arrière pensée, il crée son blog « Je-veux-travailler-pour-le-Canard-Enchaîné » le soir des élection présidentielles de 2012, et tout à coup, son rêve se réalise. Dans la foulée, il tente alors un nouveau blog « je-veux-plein-de-femmes-à-poil-dans-mon-lit »... En 2015, lassé de lire le même texte piqué dans Wikipédia pour les services de presse, il décide de réécrire lui-même sa bio et est très satisfait quand il la relit avec des petits tapotements sur le ventre. Si quelqu’un sait comment remplacer l’ancien texte par le nouveau, qu'il n’hésite pas un seul instant.

Après 10 numéros d’un Caca-Bémol auto-produit hautement recommandé par le gotha de la profession, Guillaume Bouzard s’associe à Pierre Druilhe pour livrer un grand récit autobiographique (malgré ce qu’en pensent certains esprits chagrins), Les pauvres types de l'espace, narrant leur rencontre avec de singuliers personnages. Parallèlement, il livre aux éditions Requins Marteaux l’odyssée gothique de Piébot, La nuit du canard-garou. Il entreprend en 1996 une collaboration avec Moulinex (Flip & Flopi, Noeuds...) et scénarise Bestioles, abécédaire de comptines animalières qui tournent mal. C’est fin 1994, dans jade (alors fanzine) qu’il crée Plageman, illustre abruti encagoulé qui fera sa renommé. Aujourd’hui, Guillaume Bouzard est un auteur reconnu par le public et la profession, il en aura fallu du temps... que cela vous serve de leçon, bande de petits sacripants.


Lucky Luke, Jolly Jumper ne répond plus, Dargaud, 2016

Les poilus (T.1), Audie 2015

Moi, BouzarD, Audie 2014

La bibite à bon Dieu, Requins Marteaux, 2013

Mégabras, Audie 2012

The autobiography of a Mitroll (2 volumes), Dargaud 2008-2009

Football, Football (2 volumes), Dargaud, 2007-2010

43204, auto-édition 2006

Le bras qui bouge (avec Jeff Pourquié), Audie 2005


Le club des 4, Audie 2005  

Autobiography of me too (3 volumes), Requins marteaux 2004-2007

Les aventures de Ricou et Bigou Requins marteaux 2003

Bestioles (avec Moulinex) Requins marteaux 1996

La Nuit du canard Garou Requins marteaux 1994

Bibliographie

Plageman, 20 ans !

Plageman, 20 ans !

Guillaume Bouzard

PLAGEMAN, L'HOMME PLAGE

PLAGEMAN, L'HOMME PLAGE

Guillaume Bouzard

PLAGEMAN, LE DEUX

PLAGEMAN, LE DEUX

Guillaume Bouzard

LES PAUVRES TYPES DE L'ESPACE

LES PAUVRES TYPES DE L'ESPACE

Guillaume Bouzard

Apparaît dans

6 PIEDS SOUS TERRE, L'ANIMAL À 20 ANS

6 PIEDS SOUS TERRE, L'ANIMAL À 20 ANS
cartonné

Ouvrage collectif

JADE 239U

JADE 239U
Auto-flagellation et ascencion sociale

Ouvrage collectif

JADE 456U

JADE 456U
Organe surnuméraire du corps de la bande dessinée mal-pensante

Ouvrage collectif

JADE 124U

JADE 124U
Carnet d’annotations d’expériences liées à la bande dessinée, à l’usage des audacieux, réalisé par diverses figures du domaine

Ouvrage collectif

Pour vous assurer une expérience optimale ce site utilise des cookies en récoltant des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.